Retour sur la carrière de Roberto Baggio

roberto-baggio

Le footballeur Roberto Baggio est une légende de son sport. Il a véritablement marqué de son empreinte le football italien et le football mondial. Pratiquant entre les années 1980 et 2000, il est certain que la nouvelle génération d’aujourd’hui ne connait pas les exploits réalisés par celui qui est né le 18 février dans une petite ville proche de Vincenza. Mais il a pourtant bel et bien marqué sa génération. On vous propose alors un retour sur la carrière de l’immense Roberto Baggio.

Une carrière qui évolue bien

Le footballeur possède un parcours intéressant et une progression constante. Il réalise ses premiers pas de footballeur dans les clubs près de Vincenza mais ses débuts professionnels dans le championnat italien de Serie A se font sous les couleurs de la Fiorentina. Pour l’anecdote, il marquera son premier but sur le terrain de Naples, face à l’équipe dans laquelle évolue l’immense star Diego Maradona. Ses débuts datent de l’année 1986. Après deux saisons performantes, il est appelé pour la première fois à porter le maillot de l’équipe nationale avec laquelle il inscrira tout de même 27 buts en 56 sélections. Par la suite, il quitte la Fiorentina afin de rejoindre la Vielle Dame de la Juventus Turin. Le mythique club italien recrute Roberto Baggio en 1990. C’est dans ce club qu’il connaitra la consécration. 1993 résonne comme l’année la plus importante de sa carrière. Il remporte avec la Juventus la coupe de l’UEFA, étoffant son palmarès. Mais il est surtout récompensé du trophée individuel ultime, à savoir le Ballon d’Or. Il est aussi désigné comme le meilleur joueur de l’année en raison d’une saison exceptionnelle.  Il parviendra à ne gagner qu’un seul championnat d’Italie avec Turin et c’est lors de l’année 1995, signant d’ailleurs le doublé coupe/championnat. C’est pourtant à la fin de cette saison 1994/1995 qu’il quittera le club afin de rejoindre le Milan AC.

roberto-baggio-portrait

Une carrière 100 % italienne

Malgré les appels du pied de plusieurs grands clubs européens, Roberto Baggio poursuit sa carrière en Italie, dans le club du Milan AC. Club avec lequel il va étoffer davantage son palmarès puisque dès sa première saison sous les couleurs rouge et noir il remporte son deuxième championnat d’Italie, et donc de manière consécutive. Une belle première saison mais une seconde beaucoup plus décevante, tant sur la scène européenne que sur la scène nationale. Il décide alors de quitter le club et de rejoindre l’équipe de Bologne. Il fait cela afin d’avoir toutes ses chances d’être convoqué sous le maillot italien pour le mondial à venir puisque son temps de jeu à Bologne est quasiment assuré. Il pourra alors se mettre en évidence et briller. Il finira sa carrière à Brescia où il évoluera pendant quatre saisons de 2000 à 2004. Roberto Baggio ne sera pas appelé avec la Squadra Azura pour disputer le mondial de 2002. Pour l’histoire il dispute son dernier match contre le Milan AC où il sera longuement ovationné pour sa belle carrière et son amour du maillot italien.