Fillon nous prend pour des cons

peneloppegate

François Fillon est le candidat de la droite pour l’élection présidentielle de 2017 en France. Il vient tout juste de remporter la primaire de la droite face à Alain Juppé, et il est déjà au cœur d’un scandale. C’est réellement à croire que tous les hommes politiques sont des escrocs, comme nous l’avons vu récemment avec l’ancien président. En effet, François Fillon se voit rattraper par une affaire d’emplois fictifs. Lui qui pourtant lors de sa campagne a juré être honnête et de ne jamais se présenter à la présidence s’il était assigné en justice. Ce qui risque d’être le cas dans les prochains jours à venir et pourtant Fillon semble avoir légèrement modéré ces propos sur ce sujet en nous faisant comprendre qu’il pourrait quand même se présenter bien que traîné en justice. On se rend alors déjà compte qu’il ne s’agissait que d’un discours de campagne, et qui plus est, directement destiné à ses adversaires de la primaire qui ont des affaires en cours avec la justice comme Nicolas Sarkozy par exemple. Il s’agissait donc à l’époque pour François Fillon, qui n’était pas encore rattrapé par son affaire, d’écarter de la course ses principaux rivaux.

L’affaire Pénélope Fillon

Mais aujourd’hui que le candidat se voit en plein cœur d’une affaire, il ne semble pas vouloir lâcher sa candidature, et même bien au contraire. En effet, Fillon se place en victime du système qui voudrait l’empêcher de se présenter par tous les moyens. Il utilise une stratégie de victimisation afin de justifier son mensonge sur le fait qu’il ne se présentera en aucun cas s’il était en cours de jugement. Fillon nous prend vraiment pour des cons. Alors rien n’est encore prouvé mais les preuves sont de plus en plus accablantes pour l’ancien Premier Ministre et sa femme Pénélope. Celle-ci ayant été embauche par son mari pendant de nombreuses années comme conseillère. Elle aurait touché la somme de 900 000 euros pour en réalité un travail qui s’avère être fictif. En effet, Pénélope Fillon ne semblait pas très concernée par le travail politique de son mari. Elle l’accompagnait simplement en tant qu’épouse. Pire, on retrouve des interviews de madame Fillon disant qu’elle n’a jamais travaillé pour son mari. On est alors effaré par la persévérance de François Fillon qui refuse d’avouer, ou bien alors de rembourser en présentant des excuses malgré la force des preuves en présence. De plus, il s’ajoute à cela, les emplois fictifs de ses enfants en tant qu’avocats alors qu’ils n’étaient pas encore diplômés. Cela fait beaucoup pour un homme qui se revendiquait d’une honnêteté à toute épreuve et qui tenait en épouvante les magouilles de ses adversaires politiques. Au final, c’est encore une fois les français qui sont bel et bien pris pour des cons. On se rend compte que le monde politique est un monde de magouilles financières faites par des carriéristes et arrivistes en soif de pouvoir et d’argent. L’intérêt du peuple est de la France passe bien loin derrière l’intérêt personnel. Et cela est dramatique.

fillon-nous-prend-pour-des-cons