Le Pen : la solution ?

le-pen-solution

Aux dernières nouvelles, Marine Le Pen a perdu les élections présidentielles, elle a échoué contre Emmanuel Macron.

Qui est Marine Le Pen ?

Marie Le Pen est la fille de Jean-Marie Le Pen qui est le créateur du Front National. Elle voit le jour le 05 Août 1968 à Neuilly-sur- Seine, elle suit les traces de son père et devient ainsi une femme politique. Lorsqu’elle intègre le Front National en 1998, elle remplit plusieurs mandats régionaux, et c’est en 2011 qu’elle succède à son père et devient à son tour présidente du Front National. Marine Le Pen postule comme candidate à l’élection présidentielle de 2012, mais n’arrive qu’à la troisième place au premier tour avec 17,90 %. Voilà qu’en 2017, elle se classe au second tour pour toujours les présidentielles mais perd contre Emmanuel Macron avec seulement 33,90 %.

Métamorphose du Front National par Marine Le Pen :

La fille du fondateur du Front National arrive en seconde place au premier tour des élections présidentielles en ayant 21,30 % mais elle n’a pas remporté le gros lot et ne gagne pas la présidentielle. Contrairement à Emmanuel Macron qui a lui réunit 66,10 %, Marine Le Pen obtient 33,90% des suffrages. Mais sachez que ce chiffre est de très loin plus élevé que celui que son père a eu pendant les élections en 2002, car en effet, près d’une dizaine de millions des français ont pris son parti. Martine Le Pen a proclamé une transformation profonde dans les jours à venir de son parti. Pour l’année 2017, on n’a  pas trop vu cela, le fait de revenir au réalisme du parti est une tactique que Marine Le Pen a voulue depuis qu’elle était à la direction du Front National en 2011. Alors que les supérieurs du parti ainsi que les partisans ne digèrent pas la défaite de leur présidente. Marine Le Pen peut crier que le Front National soit « la première force d’opposition au projet du nouveau président » selon ses dires mais pour ceux qui effectuent les sondages, ce n’est pas vraiment gagné. C’est alors que suite au résultat de l’élection présidentielle que Marine Le Pen décide de se reprendre en main en suggérant une « transformation » du Front National, mais malheureusement la désillusion des partisans se faisait ressentir, car effectivement, tout paraissait limpide pour le parti de l’extrême droite l’hiver dernier avec 28% au premier tour, du coup sa contribution pour le second tour était évident. Les occupations Fillon, ainsi que l’écroulement attendu du candidat de la droite, la sélection de partisans anticapitalistes qui s’était posé sur un candidat avec des opinions pas vraiment concevables pour les consciencieux, un banquier d’affaires moins de la quarantaine…

solution-le-pen

En gros, la décadence du panorama politique français n’a pas été à l’avantage de l’extrême droite. En tout cas, quoi que propose Marine Le Pen comme solution pour se relever de cet échec, son parti lui n’est pas prêt d’oublier cette défaite qui leur a coûté cher.