Le piège de la martingale aux paris sportifs

strategies-martingale-pari-sportif-theinternetxperts.com

La martingale, à ne surtout pas confondre avec la montante, est une technique qui s’appuie sur des mathématiques, et qui permet à un joueur qui joue à des jeux de hasard et donc les paris sportifs de s’assurer un certain bénéfice. Voilà la définition générique de ce qu’est une martingale dans le monde des jeux de hasard et du pari sportif. Mais alors la martingale est-elle une bonne idée, voire une solution miracle dans les paris sportifs en ligne?

Explication du fonctionnement de la martingale

Plus précisément dans les paris sportifs, la martingale correspond à une technique qui consiste à doubler sa mise sur une cote supérieur ou égale à deux tant que son pari est perdant. Prenons un exemple afin d’illustrer la martingale. Pour simplifier les choses, on va prendre une mise à une unité et une cote à deux. Le premier pari est gagnant, alors je remporte la mise fois la cote, c’est-à-dire une unité fois la cote de 2, soit deux unités. Au final, je fais un bénéfice d’une unité.

strategies-martingale-theinternetxperts.com
Dans l’autre cas, si le pari est perdant alors on passe au deuxième stade de la martingale. Celui-ci consiste à miser le double de la mise initiale qui était d’une unité. On passe alors à deux unités. Soit on gagne le pari et alors on remporte deux unités fois la cote de deux, donc quatre unités. Cependant, il faut retrancher la mise du deuxième pari, soit deux unités, mais aussi la perte engendrée par le premier pari, qui était d’une unité. Et on se rend alors compte que l’on fait un bénéfice d’une unité au final sur ce deuxième pari. Soit on perd et dans ce cas on passe à un troisième pari. Même principe que précédemment, on double la mise de départ. On passe donc à une mise de départ de quatre unités. Là encore deux cas de figure existent, soit on gagne le pari, soit on le perd. Dans le premier cas, alors on remporte quatre unités que l’on multiplie par la cote de 2, soit huit unités. On soustrait à ces huit unités la mise de ce troisième pari, quatre unités, et aussi les pertes des paris précédents, soit une unité pour le pari 1 et 2 unités pour le pari 2, soit trois au total. Et au final, on constate un gain de d’une unité pour ce troisième pari. Dans le deuxième cas, celui où l’on perd le troisième pari, alors on continue sur un quatrième pari. Et là encore on double la mise et ainsi de suite.

Le piège de la martingale dans les paris sportifs

On constate que théoriquement on gagnera forcément de l’argent au bout du compte avec le raisonnement précédent. Mais en réalité ce n’est pas une bonne idée mais au contraire, la martingale est un véritable piège. Puisqu’en fait, pour un capital de mise de départ donné la martingale s’avère être très dangereuse. Le fait de doubler la mise viendra consommer très rapidement la totalité de votre capital. Et vous ne pourrez plus renchérir les paris car vous serez ruiné.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*